Dossiers Grossesse

IVG : qu'est-ce qu'une interruption volontaire de grossesse ?

LU 15938 fois     COMMENTÉ 0 fois
TAGS: grossesse non désirée, interruption volontaire de grossesse, IVG, IVG médicamenteuse, IVG chirurgicale
AUTEUR : Fabienne Adriano
jeudi 5 avril 2018

Après une , que ce soit une médicamenteuse ou une chirurgicale, vous aurez des saignements plus ou moins abondants et peut-être des douleurs ressemblant à de douleurs de règles. Si les saignements suivant l’ vous paraissent trop importants, n’hésitez pas à aller consulter votre médecin. En cas de douleurs, ne prenez pas d’aspirine mais du paracétamol (Doliprane ou Dafalgan) ou du Spasfon.

Attention ! La possibilité d’une nouvelle grossesse existe juste après une .. Il vous faut donc prévoir rapidement un moyen de contraception. Voyez avec votre médecin pour qu’il vous fasse, par exemple, une prescription de la pilule. A ce moment-là, la prise est consécutive à l’ , le soir-même ou le lendemain. Il est essentiel de parer rapidement à une nouvelle qui vous amènerait à refaire le choix difficile d'avorter ou non.





Sommaire de l'article

Page 1 : Une IVG, dans quelles conditions ?
Page 2 : La différence entre les 2 méthodes d’IVG ?
Page 3 : Et après une interruption volontaire de grossesse ?


Retour au dossier

  IVG : Ce que vous devez savoir avant d'avorter


commentaires

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :



Recommander cette page :