Dossiers Grossesse

IVG : des chiffres et des lois !

LU 15538 fois     COMMENTÉ 0 fois
TAGS: avortement, interruption volontaire de grossesse, IVG, avorter
AUTEUR : Michèle Coustans
mardi 20 mars 2018

30 ans après la loi Veil, voici quelques chiffres concernant l’IVG (Interruption Volontaire de Grossesse), ce que prévoit la loi pour la femme désirant avorter et les démarches nécessaires.

Le nombre d'interruptions volontaires de grossesse est stable depuis environ 30 ans avec 200 000 avortements par an. En 1996, 46 % des femmes qui ont subi une avaient entre 20 et 30 ans, 35 % avaient entre 30 et 40 ans, 11 % moins de 20 ans et 4 % moins de 18 ans. Avant 18 ans et après 40 ans, environ 1 grossesse sur 2 se termine par un .

La majorité des a lieu avant la 8ème semaine. La moitié des femmes qui font le choix d' vivent en couple et pour les 3/4, c'est le 1er . Le plus souvent, un se fait sous aspiration, mais la part d' médicamenteuses (RU 486), très précoces, augmente et représente 20% des cas en 1997.

Il y a de fortes inégalités régionales car près de la moitié des maternités ne pratiquent pas d' , occasionnant des difficultés d'accès aux consultations . Ainsi chaque année 5000 femmes vont à l'étranger car elles ont dépassé le délai légal en France pour pratiquer l' .

Aujourd'hui, il y a moins de grossesses non désirées car en 30 ans la contraception s'est généralisée. Cependant, parmi les femmes ayant recours à l' , 23 % utilisaient la pilule.





Sommaire de l'article

Page 1 : Une IVG pour trois naissances
Page 2 : Législation française sur l'avortement
Page 3 : Les démarches en cas d’interruption volontaire de grossesse


Retour au dossier

  IVG : Ce que vous devez savoir avant d'avorter


commentaires

L’accès et l’utilisation du forum sont réservés aux membres d'Aujourdhui.com. Vous pouvez vous inscrire gratuitement en cliquant ici.

Si vous êtes déjà membre, connectez-vous ici :



Recommander cette page :